Infection urinaire chez la femme : Comment retrouver confort et bien-être ?

Envie fréquente d’uriner, gêne ou sensation de brûlure lors de la miction : vous souffrez peut-être d’une infection urinaire. Aussi appelée cystite, cette pathologie qui touche en majorité les femmes, est une infection qui touche l’appareil urinaire. Bien souvent sans gravité, elle peut s'avérer gênante voire douloureuse si elle est négligée. Apprenez à reconnaître les signes qui ne trompent pas et découvrez nos conseils pour vous aider à soulager les symptômes de l'infection urinaire.


Sommaire

Tout savoir sur l’infection urinaire

Pourquoi l’infection urinaire touche-t-elle plus fréquemment les femmes et quels en sont les principaux symptômes ? On vous dit tout sur cette pathologie courante.

Infection urinaire : les causes et facteurs de risque

Chez la femme, l'appareil urinaire est composé de la vessie où se concentrent les urines, des reins qui produisent l’urine et de l’urètre qui en permet l’évacuation. L’infection urinaire, aussi appelée cystite, est le résultat de la colonisation de l’urètre et de la vessie par des bactéries digestives. En effet, il arrive parfois que ces germes remontent le long de l’urètre pour aller proliférer dans la vessie. C’est ce qui déclenche l’infection. Il est plus courant d’observer ce désagrément chez la femme, du fait de la proximité anatomique du méat urinaire (l‘orifice externe de l’urètre) et de l’anus où se concentrent en temps normal ces bactéries. L’infection urinaire est donc généralement due à une auto-contamination. L’usage de tampons pendant les règles ou encore un défaut d’hygiène intime sont autant de facteurs pouvant favoriser l’auto-transmission des bactéries. Pendant la grossesse, le problème est différent. La baisse des hormones a pour conséquence de diminuer le tonus de la vessie. Les femmes enceintes ont donc plus de mal à vider leur vessie ce qui favorise la prolifération des bactéries et donc les infections urinaires. Si elle n’est pas traitée à temps, une cystite peut déboucher sur une pyélonéphrite, une inflammation du rein qui s’accompagne de fièvre. Pour éviter d’en arriver là, il est important de savoir reconnaître les premières manifestations de l’infection urinaire.

Comment reconnaître une infection urinaire

Dans la plupart des cas, l’infection urinaire se caractérise par la manifestation des symptômes suivants :

  • Des douleurs ou brûlures au moment de la miction,
  • Un besoin persistant d’uriner,
  • Une fréquence anormalement élevée de mictions (y compris la nuit),
  • Des urines troubles et malodorantes avec parfois la présence de sang,
  • Une sensation de pesanteur dans le petit bassin,
  • Une légère fièvre en dessous de 38°C.

Veillez à surveiller l’évolution de la fièvre car elle peut être le signal d’une aggravation. Dans tous les cas et afin d’écarter toute autre pathologie, il est nécessaire de confirmer votre auto-évaluation par un avis médical.

Les bons gestes à adopter

Si vous êtes régulièrement sujette aux infections urinaires, nous vous recommandons de bien vous hydrater afin de favoriser l'élimination des urines. Buvez au moins 1,5 litres par jour, ce qui va également permettre de lutter contre la constipation, un autre facteur aggravant des infections urinaires. Aux toilettes, de simples réflexes peuvent faire la différence ! Ne vous retenez pas si vous sentez l’envie d’uriner et pensez à bien vider votre vessie. Pour cela, prenez votre temps et soyez détendue au moment de la miction. Après un rapport sexuel, il est recommandé d’aller uriner pour éviter toute infection. Il est également important de toujours vous essuyer d’avant en arrière avec le papier hygiénique afin d’éviter la transmission des bactéries de l’anus vers l’urètre.

Objectif confort urinaire : mon programme d’action

Quand on est régulièrement sujet aux infections urinaires, le quotidien peut rapidement se compliquer. Découvrez nos produits préférés dédiés à l’appareil urinaire.

Infection urinaire aiguë


Arkopharma Cys-Control Canneberge 20 sachets


Dès les premiers signes, démarrez votre programme Arkopharma Cys-Control Fort. Ce complément alimentaire se compose à 100% d’actifs végétaux tels que la Canneberge ou encore la Bruyère. Aussi appelé cranberry, la Canneberge est une plante à baie rouge originaire d’Amérique du Nord. La Bruyère est, quant à elle, utilisée pour ses jolies fleurs mauves.

Conseils d’utilisation : Prenez 1 sachet le matin et 1 sachet le soir à diluer dans un verre d’eau (200 ml).


Réservé à l’adulte. Peut être conseillé chez les femmes enceintes et allaitantes. En cas de prise d’anticoagulants de la classe des anti-vitamines K, demandez conseil à votre médecin. La consommation prolongée de Canneberge est déconseillée chez les individus sujets aux calculs rénaux. Déconseillé en cas d’hypersensibilité à l’un des constituants. En cas d’inconfort urinaire, il est recommandé de boire 1,5 litre d’eau par jour. Si l’inconfort urinaire persiste après 48h, un médecin doit être consulté. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants. Un complément alimentaire ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.

Pour se protéger des récidives


Les infections urinaires font malheureusement partie de votre quotidien ? Brisez ce cercle vicieux en adoptant les bons réflexes ! Gystinat du laboratoire Les 3 Chênes est un complément alimentaire qui utilise la synergie de 6 plantes : Canneberge, Mauve, Thym, Myrtille, Bruyère et Guimauve. Sa boîte de 56 comprimés vous permet de réaliser un programme sur le long terme.

Conseils d’utilisation : Pour un confort quotidien, prenez 2 comprimés par jour pendant au moins 10 jours. Vous pouvez également utiliser ce complément pour un confort périodique à raison de 4 à 6 comprimés par jour pendant 5 jours.


Boire au moins 1 litre et demi d'eau par jour pendant cette période. Si les désagréments persistent, n'hésitez pas à consulter votre médecin traitant. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. A utiliser dans le cadre d’une alimentation diversifiée et d’un mode de vie sain. Tenir hors de la portée des jeunes enfants. A conserver dans un endroit frais et sec à l'abri de la lumière. Ce produit n'est pas un médicament mais un complément alimentaire à base de plantes.

Les 3 Chênes Gystinat 56 comprimés

Une tisane réconfortante aux queues de cerises

Nat & Form Les Tisanes Queues de Cerises 50g


Que diriez-vous de vous accorder un moment de douceur avec une boisson chaude au goût fruité ? Découvrez Les Tisanes Queues de Cerises Nat & Form. Le cerisier aigre ou griottier est un arbre fruitier originaire d’Asie. Rustique, il résiste au froid et sait s’adapter à toutes les régions. Offrez-vous le plaisir des cerises en toutes saisons avec cette délicieuse tisane.

Conseils d’utilisation : En infusion, verser 1 à 2 cuillères à soupe de plantes dans une eau frémissante et laisser infuser 3 à 10 minutes.
En décoction, plonger la plante dans l’eau bouillante et maintenir à ébullition pendant 10 à 30 minutes. Selon la concentration souhaitée, laisser infuser hors du feu 15 à 30 minutes.


A utiliser dans le cadre d’un mode de vie sain et ne pas utiliser comme substituts d’un régime alimentaire varié et équilibré. Ne pas dépasser la dose journalière préconisée. Tenir hors de portée des enfants. La conservation s’effectue dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. A conserver à l’abri de l’humidité et de la chaleur.


Adoptez de bons réflexes pour éviter les infections urinaires et les récidives.

La réglementation sur les propriétés de certaines plantes et actifs étant susceptible d’évoluer après la publication du présent article, nous vous conseillons de consulter les fiches respectives des produits disponibles sur notre site www.santediscount.com ou de consulter la littérature existante pour plus d’informations.

Nos pharmaciens vous conseillent

Besoin d'aide