Traitements Hemorroides

Comment soigner les hémorroïdes ?



Nombreuses sont les personnes qui souffrent d’hémorroïdes : 20% de la population serait concernée chaque année, et environ 86% des gens à un moment de leur vie ! Pour réduire la gêne occasionnée et prévenir les crises hémorroïdaires, il est possible d’avoir recours à des soins aux actifs veinotoniques ou des compléments alimentaires. Adapter son alimentation et suivre quelques conseils de base sont également recommandés. Découvrez ces solutions d’automédication pour soulager en toute discrétion cette maladie certes bénigne, mais douloureuse !

Que sont les hémorroïdes ? Quels sont leurs symptômes et les facteurs qui les favorisent ?

Hémorroïdes : définition

Pour commencer, rétablir la vérité est primordiale : “avoir des hémorroïdes” ne signifie pas grand chose, étant donné que nous avons tous des hémorroïdes. C’est la crise hémorroïdaire qui est douloureuse. En effet, les hémorroïdes sont de petits amas de veines et de vaisseaux sanguins dilatés. On dispose de 2 sortes d'hémorroïdes : les internes (dans le rectum) et les externes (situées sous la peau au niveau de l’anus). Elles jouent un rôle au moment de la défécation et évitent surtout l’incontinence le reste du temps.

La crise hémorroïdaire survient lorsque l’hémorroïde est enflammée ou que le tissu qui la retient se relâche. Elle est irritée et/ou peut descendre jusqu’à “sortir” dans le pire des cas. Des caillots peuvent également se former ce qui entraîne de vives douleurs et des saignements.

Hémorroïdes : symptômes

Les symptômes sont nombreux et différents d’une personne à l’autre :

  • Démangeaisons et brûlures,
  • Inflammation,
  • Saignements, de quelques gouttes sur le papier toilette à un écoulement plus abondant,
  • Sortie intermittente ou permanente par l’anus : prolapsus hémorroïdaire,
  • Thrombose : caillot sanguin bleuté souvent à l’extérieur

La plupart des crises hémorroïdaires disparaissent seules après 1 ou 2 semaines mais il faut surveiller les récidives. Dans certains cas, elles peuvent parallèlement entraîner anémie ou fièvre; il est alors urgent de consulter un médecin.

Hémorroïdes : les facteurs de risques

Certaines causes accentuent les risques de troubles hémorroïdaires et certaines personnes présentent plus de risques d’en contracter :

  • Les personnes souffrant d’obésité
  • Les personnes sujettes régulièrement à la constipation ou à la diarrhée
  • Les femmes enceintes, notamment lors du 3e trimestre et après un accouchement par voie basse
  • Les personnes atteintes d’une cirrhose du foie
  • Les personnes ayant un proche parent souffrant des hémorroïdes.

D’autres facteurs de type plus environnementaux peuvent favoriser ces troubles, comme rester assis longtemps, soulever des poids lourds régulièrement, certains sports (équitation, cyclisme, moto), la pratique du coït anal, etc.

L’alimentation joue également un rôle important : la caféine, l’alcool, les épices, les boissons gazeuses ne sont pas très appréciés par les hémorroïdes.

Quels traitements en automédication existe-t-il contre les hémorroïdes ?

Il existe des moyens simples pour limiter l'apparition ou la réapparition des crises hémorroïdaires :

  • Boire suffisamment d’eau.
  • Ne pas rester assis trop longtemps.
  • Limiter les aliments trop épicés comme la moutarde, le piment ou trop gras.
  • Limiter la consommation d’alcool et de caféine.
  • Pratiquer une activité physique régulière.

Conseils de base pour soulager les hémorroïdes

Lorsqu’elles sont déjà installées, une hygiène irréprochable est nécessaire pour apaiser les démangeaisons et soulager la douleur.

Le laboratoire Audispray propose des lingettes apaisantes, qui soulagent les irritations et possèdent une action anti-inflammatoire. Leur formule à l’acide hyaluronique favorise également la cicatrisation et protège la peau.

Lingettes Audispray pour soulager les hemorroides

Il existe également des gels lavants comme celui du laboratoire Gabriel Couzian, spécialement conçu pour la toilette anale. Ce dernier, à base d’aloe vera et de vitamine E, permet d’hydrater la peau, limitant ainsi les irritations.

Soigner hemorroides - Gel lavant Gabriel Couzian

Contre les hémorroïdes, les traitements locaux et oraux

Pour un rétablissement rapide, on complète l’hygiène avec un traitement Hémorroïdes local : une crème, une pommade en tube ou en midi-dose.

Les laboratoires Santé Verte proposent la crème Circulymphe Complexe H qui soulage instantanément les douleurs, les démangeaisons et les sensations de brûlures tout en protégeant la muqueuse particulièrement malmenée lors des troubles hémorroïdaires.

Remede hémorroides - Crème Circulymphe

Et afin de mettre toutes les chances de son côté afin d’en finir avec cet épineux souci que sont les crises hémorroïdaires, les compléments alimentaires sont également une solution. Les gélules Nat & Form sont formulées à base de poudre de marron d'Inde. Cet actif est issu du marronnier d'Inde, un arbre qui pousse à l'état sauvage et dont son fruit ressemble à la châtaigne.

Nat & Form Original Marron d'Inde 200 gélules

Désormais, vous connaissez toutes les solutions d’automédication contre les troubles hémorroïdaires. Si les symptômes persistent, il est important de consulter un médecin, les problèmes d'hémorroïdes peuvent dissimuler des pathologies plus sévères.




Par
Besoin d'aide